Les blogueurs Voyage en mission pour les destinations françaises

Les blogueurs Voyage en mission pour les destinations françaises

Si le métier de blogueur voyage rime souvent avec long courrier et explorations à l’autre bout du monde, les offices de tourisme des destinations françaises ne sont pas en reste quant à leurs collaborations, tant en termes de créations de contenu (photo, vidéos) que de rédaction d’articles ou encore de missions d’influence voyage. Aujourd’hui, plus que jamais dans ce contexte de crise sanitaire, les destinations françaises ont une carte à jouer vis à vis des voyageurs. C’est le moment de développer leur notoriété, d’engager leurs communautés, et d’acquérir de nouveaux voyageurs sur leur territoire.

Si nous ne savons pas où cette crise nous mènera dans quelques mois, il y a fort à parier à ce jour que les Français plébisciteront certainement des destinations près de chez eux, dans leur propre pays. Pour des questions de sécurité, pour soutenir le local, par souci économique ou transition écologique, les motivations peuvent être nombreuses. Et à l’heure où les réseaux sociaux sont plus consultés que jamais, l’espace est disponible pour réveiller les intérêts par des opérations originales, fidéliser les communautés, affiner sa ligne éditoriale. Alors, collaboration Blogueur Voyage et destination française, pourquoi ? Et comment ?

Certains blogueurs ont depuis longtemps fait le choix de mettre en lumière des destinations près de chez nous. Créer du contenu, alimenter une photothèque, produire des vidéos, ils en incarnent les valeurs et les atouts, portent auprès du public les axes d’une communication, qu’elle soit annuelle ou ponctuelle, voire de crise. Benoit et Pauline, du blog Worldelse, sont régulièrement missionnés par des Offices de Tourisme et parcourent la France pour créer du contenu.


Travel Insight : Comment définiriez-vous votre métier ?

Pauline et Benoît : Il est très difficile de définir notre activité en un seul mot tant celle-ci est complète. En effet, nous aimons dire que l’on est un peu comme des couteaux suisses de la communication digitale car nous exerçons le job d’un vidéaste, d’un photographe, d’un rédacteur, d’un gestionnaire en tout genre, d’un comptable et j’en passe ! Seulement le mot « Créateur de contenus » est celui qui, je pense, pourrait définir au mieux notre métier aujourd’hui. Cela fait bientôt 5 ans que nous exerçons cette activité qui est celle de produire du contenu pour les marques et/ou offices de tourisme dans le secteur du voyage, mais parfois notre rôle est aussi de les accompagner dans leur stratégie de communication…

Crédit photo : World Else

Vous avez été missionnés par notre intermédiaire en Côte d’Or, quelle était la mission ?

Le but était simple : celui de faire découvrir le département et montrer que la Bourgogne ne s’arrête pas aux grands crus, aux escargots et à la moutarde dijonnaise. Montrer également que cette destination pouvait aussi être attrayante pour une cible 20/40 ans. Pendant une semaine, nous avons donc arpenté, avec notre van, la Côte d’Or et les départements voisins formant le Bourgogne, et découvert le patrimoine Nature et culturel de la région. Ainsi, toutes ces découvertes ont été partagées sur nos réseaux. Une vidéo et un article ont aussi été créés afin de partager notre séjour.

Ce sont finalement 3 départements qui se sont associés pour développer ce projet, pouvez-vous nous expliquer pourquoi et les avantages d’une telle collaboration entre territoires ?

En plus de l’avantage financier indéniable pour les départements, l’avantage d’une telle collaboration est avant tout celui de créer une unité. De s’allier pour communiquer ensemble sur des mêmes valeurs et pour UN territoire. Malheureusement en France, beaucoup de territoires jouent des coudes et se font des guerres politiques ce qui est dommage pour le tourisme car le touriste lambda, lui, ne fait pas attention à tout cela quand il part en vacances. C’est pourquoi, l’union est selon moi LA meilleur façon de créer de belles choses et d’inviter l’internaute à découvrir les richesses d’une région. Dans notre cas, cette union nous a permis de découvrir des coins complètement différents, parfois même à l’opposé. Découvrir une richesse culturelle, nature mais aussi un savoir-faire que l’on ne soupçonnait pas dans ce coin de la France.

Est-ce que cela a ouvert de nouvelles perspectives sur le territoire français ?

Pendant cette semaine passée en Bourgogne, nous avions fait le choix avec l’équipe de promouvoir (aussi) le côté road trip en mode slow travel en France.

C’était une première pour nous et les retours ont été très bons. C’est vrai qu’un van vintage symbolise l’évasion et l’authenticité en plus d’être photogénique donc c’était idéal pour ce séjour. Après celui-ci, plusieurs offices de tourisme nous ont demandé de l’embarquer car il avait complètement accroché avec cette façon de voyager. Le seul petit Hic, c’est que notre Van ne roule pas vite, nous avons donc dû (après les mésaventures de timing en Bourgogne) ajuster les plannings afin de ne pas perdre trop de temps sur les routes, le but étant avant tout celui de l’exploration J

Crédit photo : World Else

Vous avez voyagé dans plusieurs régions en France, avez-vous une destination coup de cœur à recommander cette année ?

Oui, c’est vrai que depuis 2016 les missions en France se sont enchaînées. Nous avons découvert notre pays comme jamais auparavant. Découvert des petits coins, des bonnes adresses et surtout fait des rencontres incroyables ! Parmi elles, la Côte d’Azur, le Berry, la Manche, la Bourgogne (donc), les Vosges, la Corrèze, la Somme, la Loire Atlantique, le Val de Loire, les Pyrénées et je dois sans doute en oublier.

C’est difficile de choisir parmi tous ces coins car tous sont très différents, étonnement ou pas. La France est tellement riche de diversités que jamais nous n’avons vu des paysages ou des coins similaires. Cependant malgré nos chouchous je pense que la Manche, la Corrèze et la Somme sont dans le Top 3…quoi que les Vosges c’était très chouette aussi bref, vous l’aurez compris IL FAUT DÉCOUVRIR LA FRANCE !

Allez, si je devais en choisir une, je dirais la Corrèze pour cette année. Pour ses grands espaces souvent déserts ou oubliés des touristes et pour sa nature qui nous a enchantée !

Crédit photo : World Else

Quelle sera la prochaine mission en France pour vous ? Ou peut-être, celle dont vous rêvez ?

L’année dernière, pendant plus de 45 jours de mission, nous avons sillonnés la France pour produire du contenu pour 19 villes françaises classées Sites & Cités remarquables. Pendant ce grand périple, nous sommes passés par le Gers en découvrant Lectoure. Lectoure fut la seule ville du département malheureusement ce qui, je l’avoue nous a laissé sur notre faim car nous avons vraiment accroché ! Le Gers (de ce que l’on en a vu) a des allures de Toscane. C’était vraiment magnifique et sur le peu de kilomètres que l’on a parcourus dans ce département, nous avions été dépaysés ! Depuis, on rêve d’y retourner et découvrir plus longuement le département. Qui sait ? Peut-être qu’avec un peu de chance notre prochaine mission se fera là-bas J

Plus que jamais, la France semble être le territoire adapté pour exploiter les thématiques préférées des voyageurs français. Partir en roadtrip en famille, vivre des microaventures près de chez soi, reconnecter avec la nature. C’est aussi la volonté d’un tourisme plus slow, écoresponsable, mettant en avant la rencontre, l’humain, et sa culture, qu’elle soit patrimoine, artisanat, gastronomie ou traditions.

Crédit photo : World Else

Directrice du développement

Spécialisée en influence et réseaux sociaux depuis 10 ans (avant même Instagram !), une seule chose la passionne plus que le swipe up et les opérations d’affiliation : l’univers du voyage et son secteur du tourisme.