Les Podcasts dans le tourisme, nouvelle opportunité pour les marques et destinations ?

Les Podcasts dans le tourisme, nouvelle opportunité pour les marques et destinations ?

On assiste ces dernières années à l’effervescence du phénomène podcast en France, entraînant ainsi une croissance exponentielle des programmes proposés à destination d’auditeurs de plus en plus nombreux et fidèles. Si l’on devait résumer en quelques mots l’auditeur type de podcast natif, on pourrait dire qu’il s’agit d’un “jeune urbain curieux et ultra connecté“. En effet, selon une étude Havas de septembre 2019, il en ressort que 58% des auditeurs ont moins de 35 ans et que 69% d’entre eux sont citadins.

Comme nous le verrons plus tard, le podcast revêt 2 aspects, le replay radio ou le podcast natif. C’est ce dernier, ici, qui nous intéresse le plus. D’autant plus qu’une étude Médiamétrie a révélé que 9% des Français écoutent des podcasts natifs au moins une fois par semaine, ce qui représente 3,4 millions de personnes, soit une cible potentielle très pertinente.

L’une des raisons pour laquelle le podcast rencontre un véritable succès est que c’est un média facile à consommer, qui peut se consulter partout tout en étant complémentaire avec d’autres activités. Ainsi, il s’adresse autant à des personne qui passent du temps dans les transports, qu’à des personnes qui travaillent avec un fond sonore, qui font du sport, etc.  Il permet ainsi de se distraire, d’apprendre et de découvrir, tout en optimisant son temps.

De nombreux domaines tel que la culture, le cinéma, l’entreprenariat, le développement personnel, la criminologie, ou encore l’humour se sont pris au jeu, pour autant, on constate que les professionnels du tourisme sont encore peu avancés sur ce sujet.

Nous nous sommes récemment intéressés à L’importance de la vidéo pour les marques et destinations du voyage lors d’un article, mais qu’en est-il du podcast ?

Nous allons aujourd’hui nous intéresser à la réalisation, l’utilisation et la pertinence des podcasts dans le domaine du Tourisme afin de déceler d’éventuelles opportunités.

Qu’est-ce qu’un podcast et comment en réaliser ?

Avant toute chose, définissons ensemble ce qu’est un podcast et comment en réaliser.

L’étymologie du mot Podcast revient au journaliste britannique Ben Hammersley qui a inventé par hasard ce mot en contractant les mots iPod et broadcast, en 2004 dans un article de The Guardian.

Un podcast se défini par un contenu audio numérique à télécharger ou à écouter en ligne, que l’on peut écouter n’importe où et n’importe quand, grâce à la technologie du flux RSS. Il existe 2 types de podcast : les rediffusion d’émissions de radio, pouvant ainsi être réécoutées à la demande, ou les contenus en natifs, créer spécialement à des fins de diffusion sur le web via des plateformes dédiées. Ces derniers sont d’ailleurs plus nombreux et plus faciles à produire.

Enfin, parmi les podcast natifs on distingue les podcasts indépendants, qui sont diffusés « dans leur coin », des réseaux de podcast, qui représentent des maisons de production regroupant différents podcasts. Nous pouvons par exemple citer les acteurs historiques tel que Radio France, qui se sont lancés dans la production de podcasts natifs (Europe 1, France Culture, RTL, France Inter) tout comme la presse (Le Parisien, Slate, Elle) ou encore des acteurs indépendants (Louie Media, Nouvelles écoutes, Binge Audio).

Vous souhaitez créer votre propre podcast ? C’est très facile !  Avant tout, une réflexion à propos de la direction éditoriale que vous voulez prendre s’impose.

  • Quel(s) sujet(s) allez-vous traiter ?
  • Sur quel ton ?
  • Quelle sera la fréquence de diffusion de votre podcast ?
  • Animerez-vous le podcast seul ou à plusieurs ?
  • Recevrez-vous des invités ?

Votre podcast sera d’autant plus maitrisé et vous permettra de gagner du temps si vous avez, au préalable, préparer un plan et effectué des recherches qui vous permettront d’appuyer vos dires. Vous l’aurez compris, réaliser un podcast peut sembler simple, et ça l’est, à condition de bien préparer le sujet. Pour ce qui est de l’enregistrement, contrairement à ce que vous devez penser, pas besoin de posséder un matériel de professionnel, un simple smartphone ou ordinateur doté d’un microphone suffissent ! L’important étant d’enregistrer votre podcast dans un environnement calme.

Une fois votre enregistrement terminé, un logiciel de montage (tels qu’Audacity et Garage Band) vous permettra de modifier et effectuer des montages des différentes séquences souhaitées.

Il ne vous reste plus qu’à le diffuser sur votre blog ou sur l’une des différentes plateformes dédiées, non sans réflexion poussée concernant le nom de votre podcast/chaîne, de sa description et du visuel utilisé.

Les avantages du podcast

C’est bien connu, le format audio est par nature assez immersif car il permet de faire passer beaucoup d’émotions tout en capturant l’attention de l’auditeur à travers la voix, la musique ou encore l’ambiance. Ainsi, créer son propre podcast est idéal pour communiquer efficacement et avoir des interactions avec des personnes de votre domaine d’expertise, car il va permettre de créer une véritable relation de proximité avec votre audience ou public cible. On parle d’expérience immersive et intimiste car le fait d’être à l’oreille de votre auditeur pendant 30 minutes ou plus pour partager vos expériences et votre univers, permet de nouer une relation différente que vous ne pouvez pas avoir via un blog ou un site internet. La voix et son pouvoir évocateur est un élément fondamental qui ouvre à l’imaginaire.

De cette relation de proximité découle un fort potentiel de fidélisation : « près de 90% des auditeurs reviennent après la première écoute » (source L’ADN, 2019).

Enfin, en plus d’être facile à réaliser, bien que demandant une bonne préparation, le podcast ne coûte pas cher à produire, comparé à la vidéo.

Le podcast dans le Tourisme

A la vue de tous ces éléments, ce type de média audio semble propice et facilement applicable au domaine du tourisme car cela permettrait de toucher une cible différente, qui n’a pas forcément le temps de se rendre sur les blogs ou les sites pour lire les articles par manque de temps. Nous l’avons vu, l’avantage majeur du podcast est qu’il peut vivre en parallèle d’une autre activité : on peut écouter un podcast dans les transports, en travaillant, en faisant du sport, en conduisant, en cuisinant, en faisant le ménage, etc. Ce type de format a donc un mode de consommation différent, et peut, par exemple, s’avérer complémentaire à un blog ou à une stratégie social media.

Grâce au podcast, les marques du Tourisme, les destinations, mais également les influenceurs peuvent ainsi répondre à leur audience en leur donnant davantage envie de voyager à travers le monde, de prolonger le voyage, de découvrir de nouvelles destinations, ou encore de montrer combien les vacances peuvent être transformatives et répondre à une quête de sens. Nous pouvons facilement imaginer des podcasts relatant de blogtrips, de récits de voyages, de projets mis en place, d’expériences de voyageurs ou encore des offres de voyage proposées.

Prenons l’exemple de notre article « Concevoir et promouvoir un voyage avec un influenceur » concernant le partenariat entre l’agence Voyages Couture et l’influenceuse Little Gypsy, lors de la création d’un voyage d’abonnés. Cela aurait fait un très bon sujet de podcast. Malgré cela, le podcast est encore peu développé par les marques et destinations touristiques en France, qui aurait pourtant un grand intérêt à investir ce nouveau format expérientiel, et faisant davantage appel à l’imaginaire et aux sens.

Pour ceux qui ont compris l’importance du podcast dans le secteur du Tourisme, nous pouvons par exemple citer Voyageurs du monde avec « Radio voyageurs », une chaîne de podcast qui aborde le voyage sous toutes ses facettes via des débats, des bons plans, des tendances, « Les baladeurs », chaîne regroupant des récits de voyage extraordinaires, ou encore « Sur la route » par France Inter, mettant en avant les différentes régions de France via des reportages.
Enfin, en termes de destination, un bel exemple à suivre est celui de Tarn Tourisme, qui a lancé son propre podcast en 2019 en faisant appel à l’influenceur, podcasteur et youtuber Alex Vizeo. Le podcast « Le Petit Espanté » mêle ainsi guide audio, récit et reportage de voyage, via lequel Alex Vizeo décrit son expérience de la destination Tarn, avec un vocabulaire “jeune”.
Ce dernier possède également sa propre chaîne de podcast qui fonctionne bien « Je t’emmène en voyage », dans laquelle il interview des personnes ayant vécu des voyages uniques/insolites.

Les perspectives pour les marques et destinations

Vous l’aurez compris, de par sa nature immersive, réaliser son propre podcast est un choix astucieux quand il s’agit de motiver, d’inspirer, de convaincre, ou encore pour donner de la valeur ajoutée à des formats tel que l’interview ou le reportage.

Au-delà de sa capacité à se prêter à tous les sujets et d’être multi-tâches, il a l’avantage majeur de garder le public « captif » et plutôt attentif, dans une ère de sur-sollicitation. Et quoi de mieux que des récits de voyages pour capter l’attention et accentuer le côté évasion du podcast ?

Nous avons constaté que ce média innovant est encore peu investi par les destinations du Tourisme, alors qu’il détient, de par sa nature, un potentiel vecteur de conversion plus puissant que l’image ou les courtes vidéos.

Nous pouvons distinguer quatre types de format intéressants pour le domaine du Tourisme : l’échange type émission de radio avec un présentateurs et des invités interviewés, le guide de voyage audio, le récit de voyage parlé ainsi que le reportage de voyage “terrain”. De nombreuses options s’offrent donc à vous !

Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer dans le podcast ?

Chef de projet digital

Si elle n’avait pas été à l’agence, elle serait sans doute blogueuse sur une plage des Bahamas. On a eu de la chance, notre Mom favorite a préféré la vie de bureau pour animer les réseaux de nos clients. Et elle fait d’excellents cookies.