Témoignage : La communication de la destination de Côte-d’Or Tourisme

Témoignage : La communication de la destination de Côte-d’Or Tourisme

Depuis 2017, le département de la Côte-d’Or a développé une très belle notoriété de sa destination sur les réseaux sociaux et a été à de nombreuses reprises dans le top 5 des départements français les plus engagés sur Facebook. Partons aujourd’hui à la rencontre d’Isabelle Cassotti, Community Manager pour Côte-d’Or Tourisme, qui nous détaille la stratégie social media du département touristique.


Pouvez-vous vous présenter et nous en dire plus sur votre poste chez Côte-d’Or Tourisme ?

Pour commencer, j’ai un double parcours professionnel, qui m’a permis après des études de marketing et publicité, de travailler une dizaine d’années dans le marketing de grande conso avec des clients comme Duracell, Suchard, Microsoft ou Nestlé, avant de gérer moi-même une grande marque alimentaire dans le groupe Bongrain. A 30 ans je me suis réorientée en reprenant des études et en obtenant un Master (BAC+ 5) dans le tourisme, qui m’a permis d’intégrer Côte-d’Or Tourisme après un passage en Champagne. Au sein de Côte-d’Or Tourisme j’ai occupé plusieurs postes différents dans le pôle communication (promotion, qualification de l’offre…) et j’ai créé en 2014 le poste de CM en proposant une stratégie Réseaux Sociaux qui n’existait pas à l’époque (avant cela j’ai suivi une formation professionnalisante dédiée au Social Média durant 5 mois au CFPJ à Paris). Depuis 2015 #lacotedorjadore est notre signature sur les réseaux que nous avons investis : Facebook, Twitter, Instagram et Linkedin. Aujourd’hui les réseaux sociaux font partie intégrante de notre stratégie de com auprès du grand public, en adéquation avec les newsletters et le blog grand public que je gère également.

 

 

Quels sont les défis à relever aujourd’hui pour un département français en termes de communication digitale ?

Il y en a plusieurs évidemment ! D’abord la concurrence des destinations étrangères devenues super accessibles en termes de budget grâce aux vols low cost et bien sur la concurrence des destinations françaises dont la diversité est une vraie aubaine pour les consommateurs ! De plus nous faisons partie des destinations « intérieures » de la France, ce qui veut dire que nous n’avons ni littoral, ni montagne donc plus compliquées à promouvoir auprès d’une cible grand public très large. Nous sommes une destination plutôt axée sur l’art de vivre, la gastronomie, l’oenotourisme et la nature qui sont des items plus clivants que « la plage » 😉. Ensuite en matière de défi digital, il y a celui du ton et des messages, au-delà des aspects budgétaires évidemment qui permettent ou non une présence accrue sur les réseaux (mais quand on travaille avec une agence maligne on s’en sort bien 😉), pour moi l’un des graals sur les réseaux c’est la « traduction visuelle » de notre destination, il faut montrer la réalité, sans surjouer mais en donnant envie chaque jour … et bien sur en renouvelant son stock d’images non stop ! Le deuxième point c’est la vigilance sur les cibles, sur les réseaux elles doivent correspondre à nos cibles de consommation et ne sont donc pas forcément toujours « superposables » à nos communautés.

 

 

Quels sont les objectifs de vos différentes présences sur les réseaux sociaux ?

Il y en a 3 principaux avec des niveaux différents : notoriété de la destination, recrutement de « nouveaux » consommateurs et engagement de nos communautés

Quels sont les réseaux sociaux les plus importants pour vous ?

Facebook et Instagram pour le grand public et Twitter et linkedin pour les pros, facebook dans un moindre mesure pour nos acteurs locaux également (nous avons des pages spécifiques pour eux) .

Comment mesurez-vous l’efficacité de vos actions, et sur quels KPIs ?

L’engagement est le premier de nos kpi, la mesure des interactions et la croissance de nos communautés sont nos guides principaux.

Comment gérez-vous la production de contenus dans votre stratégie social media ?

On travaille à la fois en interne sur la production de contenus, notamment pour ce qui est ecrit (articles, posts..) , mais également pour les photos avec notre photographe intégrée, ainsi qu’avec notre photothèque et notre vidéothèque et bien entendu je fais appel à Travel Insight pour la production de nouveaux contenus adaptés aux réseaux, en particulier pour les vidéos qui doivent être plus courtes et plus punchy que celles que nous avons déjà produites . Nous sommes très complémentaires avec l’agence et du coup nous produisons souvent ensemble via des brainstormings réguliers et ensuite une traduction par l’équipe de Travel Insight .

 

Vous êtes accompagné aujourd’hui par Travel Insight pour votre communication social media. Qu’est-ce que cela vous apporte ?

Enormément ! Je suis quasiment la seule à gérer les réseaux sociaux pour Côte-d’Or Tourisme et c’est très important pour la créativité, la veille et la performance d’être accompagnée par des pros qui ne font que ça 😉 Avec Célia (ndrl la directrice de l’agence), , qui est mon interlocutrice principale nous avons développé très facilement une vraie complémentarité depuis le début. C’est très agréable de produire ensemble car nous nous apportons mutuellement, nous savons nous écouter et changer d’avis lorsque c’est nécessaire. Et quand je vois les résultats de nôtre collaboration pour une « petite » destination comme la notre, je suis très heureuse de mon choix d’agence 😉

Directrice opérationnelle

L’agence, c’est son bébé. Elle gère les équipes, les stratégies, les plannings et tout l’opérationnel. Et quand le soleil de Marseille (ou de la République Dominicaine) lui manque, c’est à dire plusieurs fois par jour, elle gère aussi la playlist de l’agence. 4 ans qu’on écoute du merengue.