Comment cette reprise du tourisme pour la saison estivale est-elle gérée par le réseau d’agences de voyages Visages du Monde ?

Comment cette reprise du tourisme pour la saison estivale est-elle gérée par le réseau d’agences de voyages Visages du Monde ?

Visages du Monde, c’est un total de 42 agences de voyages physiques. Comme de nombreux lieux ouverts au public, elles ont dû fermer plusieurs mois depuis la pandémie. Comme on a pu le voir, doucement ces lieux ont pu rouvrir, le couvre-feu se raccourcit et les restrictions de voyage diminuent également petit à petit. Ce qui annonce certainement, une bonne reprise des voyages pour la saison estivale. Comment cette reprise est-elle gérée par le réseau d’agences de voyages Visages du Monde ?

Partons à la rencontre de Julien Hamon, Directeur de Visages du Monde.


1 – Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ainsi que la mission de Visages du Monde ?

Je m’appelle Julien Hamon, je travaille depuis une 10aine d’années dans l’entreprise fondée par mon grand-père au début des années cinquante. J’occupe une position de direction générale dans l’entreprise, en charge principalement de la distribution et du développement.

Visages du monde est une agence de voyages aux compétences multiples, que j’appellerai agence globale. Nous sommes présents sur différents marchés et avons développé des expertises dans chacun d’eux : le loisir et les vacances, les voyages autour du sport, les voyages pour les groupes et les collectivités, les séminaires, et enfin le business travel.

 

2 – Quelle est l’histoire de Visages du Monde ?

Visages du monde est né de la croissance de notre entreprise et de l’intégration au fil du temps de nouvelles agences et de nouvelles équipes. La première agence a vu le jour au début des année 80. Le réseau compte aujourd’hui une quarantaine d’agences, localisées sur la façade atlantique et à Paris.

 

3 – Comment se passe la reprise de l’activité depuis la réouverture des agences de voyages physiques ?

Le reprise de l’activité se passe globalement bien. Le travail de remise en route est important, que ce soit du côté de nos clients ou de nos collaborateurs, mais tous sont heureux de se retrouver. Les contraintes liées aux voyages sont encore nombreuses, alors nous avons fait le choix de la progressivité dans la reprise, et tâchons de poursuivre certains services qui ont très bien fonctionnés pendant la crise, comme le maintien des call-centers et l’accueil de notre clientèle sur rendez-vous, ce dernier point étant très apprécié des clients.

 

4 – Parmi vos 120 destinations, quelles sont celles qui se vendent le mieux pour la saison estivale qui arrive ?

Sans grande surprise, le voyage en France occupe la tête de nos ventes. La Corse et la Grèce complète le podium.

 

5 – Pourquoi avoir choisi d’être accompagné par Travel-Insight pour la gestion de vos réseaux sociaux ?

Nous étions déjà en contact avant la crise de la COVID19. A l’époque, nous avions choisi d’internaliser ce service. La crise est arrivée et j’ai revu certaines organisations. Nous avons donc choisi d’externaliser et de faire appel à une agence. Ce qui a motivé ce choix, au-delà de la qualité de l’agence, c’est la nécessité d’être visible dans une période ou notre activité est réduite à zéro. Il fallait garder le lien avec nos clients, et aussi faire connaitre notre marque au plus grand nombre. TI connaît nos besoins et maitrise l’environnement commercial dans lequel nous évoluons. C’est un avantage important, qui permet de gagner du temps et de la performance. Nous avons rempli ces deux objectifs, et avons créé une communauté qui s’identifie à notre marque et aux valeurs qu’elle dégage.

 

6 – Quels sont les futurs projets et objectifs de Visages du Monde ?

L’objectif premier est évidemment de retrouver une activité soutenue. Nos clients ont envie de voyager, notre rôle est comme toujours de les accompagner dans la réalisation de leurs vacances et de les satisfaire. Nous avons un certain nombre de projets qui verront le jour cette année, sans doute à la rentrée de Septembre. Ils ont tous un point commun :  le service client.

 

7 – Quel serait le message que vous souhaiteriez communiquer auprès des professionnels du tourisme ou des voyageurs français ?

La crise que nous traversons nous a imposé de réfléchir à nos modèles et à nos organisations. Je n’ai pas échappé à cette réflexion. J’ai entendu le mot « révolution ». Je dirai plutôt que les évolutions du marché qui étaient déjà engagés vont s’accélérer, comme le sur-mesure, les voyages responsables, le « voyager mieux ». Ces axes sont développés chez Visages du Monde. Ceci étant dit, nous ne devons pas nous éloigner de certaines réalités, économiques notamment : les vacances et la découverte ne doivent pas être réservés à une élite. Il faut trouver un juste compromis entre les intérêts du voyageur, des opérateurs du tourisme, et des populations d’accueil, et pas seulement sur le volet environnemental, mais aussi social et économique. Je pense que beaucoup d’acteurs l’ont parfaitement compris, et avant la crise.

 

8 – Le mot de la fin ?

Il me tarde de repartir en voyages. Alors je vous donne rendez-vous à la découverte du monde, et de ses plus beaux visages ! 😉

 

Chef de projet digital

Méfiez-vous de sa douce voix et de son petit format, notre Marie nous domine dans sa maîtrise des médias sociaux et des nouvelles tendances de communication. Elle écrit nos articles de fonds avec une main de fer, et troque sa main de velours après 19h pour une parfaite maîtrise de l’apéro.