Les nouveautés Social Media de l’automne 2021

Les nouveautés Social Media de l’automne 2021

Depuis la rentrée, les nouveautés sur l’écosystème de nos réseaux sociaux préférés ne cessent de nous surprendre. Nouvelles fonctionnalités, nombre d’utilisateurs en constante augmentation, déploiement d’outils publicitaires… Installez-vous confortablement dans votre plaid et prenez le temps de lire cet article où nous vous partageons toutes les sorties pour que le social media n’ait plus aucun secret pour vous.


TIKTOK

Le cap est passé ! TikTok enregistre plus d’un milliard d’utilisateurs par mois. C’est sans conteste le réseau du moment. Question nouveautés, il y en a !

Il y a quelques temps, le réseau chinois lançait Creator Marketplace, une plateforme consacrée à la collaboration entre marques et créateurs de contenus. Cet automne, la plateforme a subi des mises à jour. Désormais, la mise en relation entre les deux acteurs est facilitée grâce à un système de filtrage amélioré. L’entreprise peut cibler un créateur de contenu selon sa localisation, son type de contenu, son audience… Ce n’est pas tout ! Une fois la relation établie, les marques peuvent suivre tout le processus de création et accéder aux statistiques des publications des créateurs de contenu.

Également, nous assistons au lancement d’une option permettant de transmettre des briefs de campagne : Open Application Campaigns. Les influenceurs peuvent postuler aux offres des marques directement via l’outil.

Il est l’heure pour le géant qui explose le marché du social media de se mettre au e-commerce ! Veuillez accueillir TikTok Shopping. TikTok a créé des partenariats avec différents acteurs du e-commerce tel que Shopify. Cette plateforme offre la possibilité de promouvoir des produits au sein d’une vidéo TikTok organique en redirigeant l’audience vers la fiche-produit de l’article. Autre fonctionnalité de TikTok Shopping : le live shopping. Une marque peut ajouter en live des liens redirigeant vers des produits ou services.

La dernière révolution chez TikTok est l’augmentation de la durée maximale des vidéos passant de 3 à 5 minutes. Des tests sont même en cours pour étendre cette durée à 10 minutes maximum.

 

INSTAGRAM

Pour ce qui est du réseau préféré des plus jeunes, l’heure est aussi à l’évolution. Vous l’avez sûrement remarqué, depuis quelques mois, les liens swipe up en bas de l’écran ont disparu au profit de stickers « lien » à disposer sur la story. Et bonne nouvelle : les liens sont désormais disponibles à tous. Plus besoin d’avoir un nombre minimum de 10 000 abonnés pour accéder à cette fonctionnalité ! La nouvelle étant fraîchement arrivée aux Etats Unis, il va encore falloir patienter quelques temps avant d’y avoir accès en France.

Autre nouvelle qui tend à faciliter les partenariats entre créateurs et entreprises, il est désormais possible de crossposter des publications. C’est-à-dire qu’une même publication apparaît simultanément sur deux feeds, celui de chaque créateur (ou entreprise) afin de leur permettre d’être mieux mis en valeur et de faciliter la prise en compte de l’engagement. Prenons l’exemple d’un jeu concours organisé par une marque et un créateur de contenu, le même post annonçant le jeu concours sera posté sur les deux comptes et les réactions (likes, commentaires, partages) seront communes et comptabilisées une seule fois.

Nous avions pu remarquer lors de notre sondage concernant l’utilisation des réseaux sociaux pendant le confinement que la vidéo a pris une part prépondérante. De nombreux réseaux sociaux ont dû s’adapter à la demande et ont fait évoluer leur offre. C’est le cas d’Instagram dont le format Live a cartonné en 2020, format qui ne cesse d’évoluer. Dernière nouveauté en date : le Live Schedulding, ou la possibilité de pouvoir programmer un Live jusqu’à 90 jours avant la date. Des rappels sont ainsi proposés à l’audience, afin qu’elle puisse mieux s’organiser pour ne pas manquer le direct. Cette programmation permettra également de pouvoir faire des tests en amont sur l’image, le son, ou encore la connexion internet, ce qui n’est pas pour nous déplaire car combien de lives ont connus des débuts chaotiques ?

Pour ce qui est du format IGTV, après un an de lancement, l’outil et les vidéos du feed ne font plus qu’un et deviennent Instagram Video.

Aussi, de nouvelles fonctionnalités montrent le bout de leur nez : plus de filtres disponibles pour ces vidéos, la possibilité de rogner les visuels, de taguer des personnes et de localiser. Concernant l’aperçu dans le feed, il est maintenant de 60 secondes contre 15 auparavant, hormis pour les vidéos sponsorisées. La question qui se pose est de savoir si la monétisation reste possible. La réponse est oui, il est toujours possible de monétiser les vidéos seulement pour les créateurs déjà éligibles auparavant. Instagram a tout de même pensé aux entreprises et aux créateurs de contenu ! Les performances du feed et des vidéos ne seront plus dissociées pour faciliter la lecture des statistiques.

Alors que jusqu’à maintenant il était seulement possible de visionner des stories Instagram sur Facebook, désormais, les réels seront aussi visibles. La mise en fonction n’est faite qu’aux Etats-Unis pour l’instant mais devrait être étendue à tous d’ici les prochains mois. Si vous êtes sur Facebook, vous pourrez directement vous abonner au créateur du réel pour pouvoir visionner les réels depuis le fil d’actualité et dans les groupes.

 

FACEBOOK

En parlant de Facebook justement, où en sont-ils ? Après s’être attaqué à la story, aux vidéos, au e-commerce, Facebook s’intéresse aux médias d’information à travers Facebook News. Déjà présent dans plusieurs pays européens, Facebook News débarquera en France dès janvier 2022. Facebook France a eu la bonne idée de signer un accord avec l’APIG (Alliance de la Presse d’Information Générale) qui rassemble plus de 280 médias presse. Ainsi, Facebook aura le plaisir de choisir quel média pourra figurer ou non sur la plateforme Facebook News.

Vous avez sûrement pu le constater, l’audio est tendance. Entre l’avènement des podcasts divers et variés ou encore l’apparition de réseaux sociaux tels que Clubhouse qui reposent sur l’audio, le géant Facebook ne pouvait pas passer à côté. Alors qu’il a mis en place un outil permettant l’écoute et la diffusion de podcasts depuis juin dernier, Facebook lance Live Audio Rooms qui, tout comme Clubhouse, consiste à créer et à animer des salles audios en direct. A noter que seules les personnalités publiques, les créateurs certifiés, ou encore les groupes peuvent en créer, et tous les autres utilisateurs peuvent bien sûrs y assister. Vous aimez assister à des audios depuis votre ordinateur ? Rassurez-vous, l’outil est bientôt disponible sur Android.

Autre information, et pas des moindres : le groupe change de nom pour devenir Meta 🚀 Ce nouveau nom est un rappel à ce que veut développer Mark Zuckerberg, les metaverse. Nous aurons tout le loisir de revenir dessus lors d’un prochain article. 😉

 

LINKEDIN

Du mouvement, il y en a également chez LinkedIn. Un an seulement après leur lancement, les Stories disparaissent de l’interface LinkedIn pour laisser place à un nouveau format vidéo. La plateforme développe une expérience vidéo plus riche permettant d’utiliser différents médias et d’augmenter son champ créatif grâce à de nouveaux outils.

Bonne nouvelle ou non, ce sera à vous d’en juger. LinkedIn va disparaître en Chine. Le nombre de restrictions imposées par le gouvernement chinois est trop important pour être rentable. Alors, que faire pour que la clientèle chinoise puisse postuler à des offres d’emploi ? Microsoft va créer Injobs, une nouvelle application autonome dédiée à l’emploi. Pour répondre aux contraintes gouvernementales, il n’y aura aucun flux social, aucune messagerie, aucun partage d’articles, que des réponses aux offres d’emploi.

 

TWITTER

Le petit oiseau chante ! Twitter a travaillé pour rattraper la concurrence : pour ça, il lance les communautés « groupes » et les comptes professionnels.

Pour accéder aux publicités, voilà Twitter Ads. Les comptes concernés peuvent désormais disposer d’informations spécifiques sur leurs performances, ajouter des données facilitant l’identification de l’entreprise ou le créateur (horaires, adresses…). Pour faciliter l’achat en ligne, un shop est installé avec l’affichage d’un catalogue produit. Un lien d’inscription à la newsletter du compte permet aux followers de s’inscrire en un clic. Avantage majeur de Twitter Ads : il est entièrement gratuit.

Autre nouveauté qui ne va probablement pas faire l’unanimité : des abonnements pour monétiser les tweets. Trois types d’abonnements sont ainsi possible (2.99$, 4.99$ ou 9.99$ par mois) grâce aux super follows. Les créateurs peuvent configurer leurs tweets de façon à ne toucher que les abonnés à leur compte. Le déploiement mondial est prévu dans les prochains mois.

YOUTUBE

Nous finissons cet article par le réseau social qui a fait fureur pendant les confinements : YouTube. Après des années d’existence, la plateforme envisage une option pour télécharger des vidéos directement sur le réseau. En phase de test auprès des utilisateurs, cette option n’est réservée qu’à un petit échantillon d’abonnés premium. Affaire à suivre !

Que de nouveautés en cette fin d’année. Restez attentifs, les réseaux sociaux ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin.

Chef de projet digital

Méfiez-vous de sa douce voix et de son petit format, notre Marie nous domine dans sa maîtrise des médias sociaux et des nouvelles tendances de communication. Elle écrit nos articles de fonds avec une main de fer, et troque sa main de velours après 19h pour une parfaite maîtrise de l’apéro.